S’éteindre de l’intérieur

S’éteindre de l’intérieur

 

« Nous attirons ce que nous portons. »

Nous connaissons bien cette phrase.

Aujourd’hui, je la modifie en : « Nous attirons ce que nous vibrons. »

 

Une croyance nous limite

 

En remontant à des années en arrière, j’avais opté pour une croyance dont la magie noire, les attaques énergétiques… ne pouvaient pas me toucher si je n’y croyais pas.

Pendant des années, j’étais restée sur cette idée.

 

Cependant aujourd’hui, j’ai changé d’avis. Cette croyance s’est cassée quand j’ai compris ce que je vivais était tout simplement une emprise énergétique.

 

Cette emprise est arrivée vicieusement, discrètement.

 

Au fur et à mesure, je m’affaiblissais, perdais mes capacités, j’étais très fatiguée sans comprendre pourquoi. 

 

Ne plus être soi-même

 

A la fin, j’avais perdu ma joie, je ne souriais plus, je n’avais plus d’émotions, me sentais vide à l’intérieur de moi, ne ressentais plus l’amour même si je savais que j’aimais…

J’avais la sensation d’être coupée de moi-même, que mon Esprit était emprisonné, entouré de chaînes, tellement que sa lumière se voyait à peine. Comme s’il ne respirait plus, il étouffait.

 

Ce qui me faisait tenir, c’était l’amour de mon homme, de le lire, de l’entendre mais aussi de le lui dire.

 

Je ne comprenais pas pourquoi j’étais dans cet état, comment cela était possible, vu le travail que j’avais fait sur moi.

 

Mon chakra du cœur s’éteignait, comme si il n’y avait plus de Vie à l’intérieur de moi.

 

Puis le confinement nous a été imposé, une chance pour moi.

 

Je suis isolée de tout, de ceux qui m’entourent, surtout de cette personne qui, insidieusement, avait de l’emprise sur moi, qui pompait toute mon énergie, ma lumière.

 

Enfin le masque tombe, son comportement change suite à ce confinement, comme si elle perdait le contrôle

 

Je prends mes distances, puis je coupe les ponts avec elle.

 

Sans m’en apercevoir, je me sens moins fatiguée, je récupère mes capacités petit à petit, je commence à revivre… en une semaine. Mon homme me demande si je me suis rendue compte que j’allais beaucoup mieux depuis que je m’étais éloignée de cette personne. En fait, je n’avais même pas remarqué.

 

Prise de conscience

 

C’est seulement à ce moment là que j’en ai pris conscience, que j’ai compris qu’elle me tuait à petits feux sans comprendre ce qu’il m’arrivait. Qu’elle le fasse inconsciemment ou non, elle était dangereuse pour moi, pour ma vie.

Je suis tombée de très haut, je ne pensais pas que cela était possible, que des personnes pouvaient aller aussi loin par jalousie ou autres, que cela vienne de cette vie ou d’une autre.

Je savais que les vampires énergétiques existaient, mais je ne pensais pas qu’ils pouvaient aller aussi loin, jusqu’à vous éteindre de l’intérieur qui par la suite, peut amener à la mort du corps physique.

 

J’ai découvert que depuis très longtemps, depuis plusieurs vies, je portais cette faille, cette information dans mes énergies, venant de cette personne et qu’elle s’y était engouffrée.

Il ne suffit pas d’avoir des pensées positives ou d’estimer être protégé en pensant que cela n’existe pas…

Selon ce que nous portons comme informations dans nos énergies, selon ce que nous avons vécu dans cette vie ou une autre, et surtout si nous n’avons pas modifié les informations de basses énergies, nous attirons à nous tout ce qui doit être réglé.




Vampire énergétique

 

L’emprise vient d’un vampire énergétique.



 

Rappelons tout d’abord, que toute rencontre, humaine ou animale, implique un échange énergétique.

 

Si vous avez vu le film « la prophétie des Andes » (si ce n’est pas le cas, je vous conseille de le regarder, j’ai mis le lien à la fin de cet article), vous avez dû voir le passage de l’échange énergétique entre une femme et l’acteur principal. (cf l’image et un passage du film en vidéo ci-dessous)

 

Lutter contre la domination

 

Ce passage représente la 4ème révélation dont le titre est la lutte contre le pouvoir.

Nous voyons clairement que l’énergie de couleur jaune de l’homme prend le dessus, enferme celle de la femme qui est de couleur bleu.

Nous voyons ici l’ego dans toute sa splendeur. (Cf mon article sur l’ego)

C’est le besoin de contrôler l’autre, de le dominer, de le manipuler ou encore absorber son attention, de tout faire pour obtenir, remplir un manque ou une peur.

 

Si nous ne faisons pas attention, l’énergie jaune peut nous envelopper totalement, et l’emprise est absolue. Nous pouvons nous en rendre compte, mais quand nous avons confiance, parfois nous ne voyons pas ou ne ressentons pas ce qu’il se passe, surtout quand nous sommes déjà affaiblis, une très bonne aubaine pour ces vampires énergétiques.

Cet affaiblissement nous empêche de trouver la force de lutter contre une autre attaque.

Et certaines personnes sont très douées dans la manipulation, tellement que nous ne voyons rien venir.

 

Les symptômes sont souvent l’épuisement, fatigue anormale, perte de joie…






Voici l’extrait de ce passage qui sera plus explicite.

 

 

 

Donc un vampire énergétique est une personne qui se nourrit, de l’énergie vitale en l’aspirant comme un “suceur d’énergie”. Il peut nous vider de nos pensées, de nos émotions, de notre force vitale qui va nous affaiblir totalement, que ce soit physiquement ou psychiquement.

Il nous vide de notre énergie, tout simplement pour combler ce qui lui manque.

 

Les vampires inconscients ou conscients, sont souvent des personnes en souffrance, qui sont complexées, qui se sentent rejetées ou abandonnées… Ils cherchent la reconnaissance, à s’intégrer, à être acceptés…

 

Echange énergétique




 

Une vrai relation, c’est à dire dans l’Amour Pur, est un échange fluide, sans contrôle, sans domination. Elle devient légère, agréable, nous met dans un sentiment de Paix et d’Amour.

Nous n’avons plus besoin d’obtenir de l’énergie d’autrui.

 

la 5ème révélation de la prophétie des Andes, dont le titre est le message des mystiques, nous enseigne que nous devons nous relier intérieurement à l’énergie divine.

Comme le montre la photo, ci-dessus, venant du film, l’échange est un partage harmonieux.

 

Voici le lien du film complet : La Prophétie des Andes

 

 

Comment se défaire d’un vampire énergétique ?

 

Lorsque nous sommes en contact avec un vampire énergétique, plusieurs signes apparaissent pour nous prévenir.

Notre corps, notre comportement, nos chakras, notre Âme… nous parlent, nous préviennent. Ce sont des signes d’alerte qui s’installent au fur et à mesure que le temps passe.

 

Le Doute

 

Le premier signe qui est à prendre en compte, et pas des moindre, c’est le doute.

Nous doutons de NOUS.

Comme le dit si bien Anatole France, “il faut douter du doute”.

 

Nous commençons à douter de nous-mêmes. Nous nous demandons : “Est-ce que mon ressenti est bon ?” ou “Est-ce que j’ai fait le bon choix ?” etc…

Nous doutons des décisions que nous prenons, nous sommes totalement perdu(e)s.

 

Avant que ce vampire ne change de comportement ou rentre dans notre vie, nous étions en paix, serein(e)s… 

 

Puis notre comportement change au fur et à mesure que nous nous affaiblissons.

Un vampire a plusieurs manières d’agir. Les situations peuvent être multiples également. Mais il nous amènera toujours vers le doute de nous-mêmes pour mieux nous contrôler.

 

1er exemple :

Le vampire nous transmet ses peurs en commençant doucement, en nous disant ce qu’il pense de notre décision. Il faut savoir que cela lui appartient, ce sont SES peurs, pas les nôtres, mais sur le moment, nous ne nous en rendons pas toujours compte, parce qu’il est très doué. Il va nous dire qu’il nous aime, qu’il veut nous aider à prendre les bonnes décisions… Seulement, ce n’est pas le cas. Sa peur est tellement présente, qu’il veut nous sauver de notre décision, qu’il estime être dangereuse pour nous.

 

Cependant, sa peur est en lui. Notre décision résonne en lui, par conséquent sa peur fait surface parce qu’il ne s’en est pas libéré, il n’a pas travaillé sur lui pour changer l’information dans ses énergies.

 

Et quand nous doutons de nous, nous commençons à douter des autres, de qui ils sont, des décisions qu’ils prennent, qui croire…

Nous pouvons jouer au yoyo, c’est à dire nous avons des phases de paix puis des phases de doutes.

 

La paix, c’est notre cœur qui parle, le doute c’est notre ego. C’est là, la différence, où nous pouvons prendre conscience qu’il y a un problème.

 

Par contre, nous ne doutons pas de lui, sauf à des moments furtifs.



2me exemple :

D’autres situations peuvent nous amener à vivre une emprise. Comme un voisin faisant du bruit ou autres, pour nous montrer que nous n’avons rien à dire, que c’est lui qui fait la “loi”.

Nous sommes démuni(e)s face à ce genre de comportement. Pourquoi céder ? “Nous sommes chez nous tout de même !” pensons-nous. Et ils vont continuer, ils s’en nourrissent, ça les amusent de voir comment nous réagissons.



L’Emprise

 

C’est le début de l’emprise qui est le second signe. C’est comme une drogue.

 

Le vampire va toujours nous caresser dans le bon sens du poil, sauf par moment, où il va tester notre réaction envers lui en nous prenant à rebrousse poil.

Il va tout doucement s’imposer, utiliser nos pensées qu’il va manipuler minutieusement pour que nous finissions par croire tout ce qu’il dit.

Parfois il pourra monter le ton d’un coup sec parce que nous ne l’écoutons pas, mais si nous haussons également le ton, il va se calmer et s’excuser aussitôt. Mais il ne va pas en rester là. Il va reprendre sa manipulation, en nous trouvant une excuse comme “je ne sais pas pourquoi j’ai réagi comme ça”, “c’était plus fort que moi”… une façon de faire profil bas.

 

Si nous nous écoutons, il va trouver à redire d’une manière vicieuse.

 

Quand nous sommes sous l’emprise d’un vampire énergétique, nous allons avoir la sensation qu’il est indispensable dans notre vie, que s’il s’éloignait trop longtemps, nous serons perdu(e)s.

 

Si nous avons un doute concernant une personne proche, et si cela est possible, nous pouvons prendre nos distances pendant 1 ou 2 semaines et observer comment nous réagissons et comment la personne douteuse se comporte.

 

Pour le 2me exemple, le vampire va continuer à nous titiller de plus en plus. Plus de répit, plus le temps de respirer. Il choisit toujours les moments où nous sommes en paix, comme s’il le savait, et surtout quand vous êtes seul(e)s. Pas de témoins qui pourraient mettre à mal leur machination.

Et nous nous retrouvons dans un cercle vicieux, nous ne savons plus comment se sortir de cet enfer qui nous muselle. Peu importe les actions que nous décidons de faire, rien n’y fait.



La Fatigue

 

La fatigue est le troisième signe qui peut nous alerter qu’un vampire énergétique est dans notre entourage.

 

Rappelons-nous que le vampire utilise son énergie pour nous contrôler, pour nous dominer. Il entoure la nôtre, jusqu’à la bloquer, qu’elle soit emprisonnée. Nous sommes sa proie.

Inconsciemment, nous luttons contre cette emprise. Nous n’avons plus de force pour se battre. Le doute étant, nous nous laissons glisser dans ce piège.

 

Notre mental s’agite.

 

Le vampire arrive à nous vider de notre énergie vital dont nous avons besoin pour vivre.

Cette lutte nous affaiblit, et nous remettons notre pouvoir tout doucement au vampire énergétique dont nous avons confiance ou nous abandonnons la situation en subissant toujours cette emprise.



Le Chakra du Coeur s’éteint

 

Quand l’emprise rentre en profondeur, nous nous éteignons petit à petit dans notre chakra du cœur, notre temple intérieur. C’est encore un autre signe.

Nous perdons le goût de vivre, nous perdons la magie de la Vie, nous perdons notre sourire. Nos émotions disparaissent, plus rien nous intéresse.

Le vampire peut donc nous manipuler à sa guise, nous amener là il le désire.

 

Nous sommes éteints de l’intérieur.



La Libération

 

Une seule chose à faire : PARTIR.

 

Ce n’est pas un échec.

Nous n’avons pas perdu, et le vampire n’a pas gagné.

La Vie a essayé de nous montrer qu’il y avait un soucis, que ce n’était pas le chemin que nous devions suivre, mais nous n’avons pas écouté.

 

Notre priorité, c’est nous et rien que nous.

Notre bien-être, notre paix…

Penser à soi pour se recharger, retrouver notre amour, notre sérénité…

 

La seule chose à faire, c’est de lâcher prise, et PARTIR, pour récupérer sa santé, prendre soin de soi.

 

Reprenons notre pouvoir.

Respectons-nous,

Ecoutons-nous,

Reprenons confiance en nous.

 

C’est la seule chose à faire.







Sandrine Lémant Lumière

L’Amour de Soi

Auteure du Recueil de poèmes “Petits Peau-aime de la Vie

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site : lamourdesoi-boutique.com




S’éteindre de l’intérieur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *