L’Amour de Soi

 

 

 

Dans la grande majorité, l’humain cherche l’amour chez les autres, à l’extérieur de soi.

Ils pensent qu’aimer l’autre, l’aimera également en retour.

Beaucoup de personnes ne vivent plus car ils ne voient pas telle personne ou telle personne. Ils sont malheureux, ils attendent. Dès qu’ils ne peuvent plus donner de l’amour à des personnes qu’ils aiment, c’est terminé ils ne se donnent plus le droit de vivre, d’être heureux. Souvent, ils tombent dans une dépression.

Nous sommes venus sur Terre pour expérimenter et passer au delà de nos souffrances, nos manques , de l’attachement etc…

Le plus important, c’est, dans un premier temps, s’aimer, s’accepter, s’écouter.

Mais également accepter le choix des autres. Ce sont LEUR choix, qui leur convient à ce moment là. Eh oui ! Le plus difficile, c’est de ne pas imposer son propre choix qui vous convient, mais pas obligatoirement à l’autre.

 

Dieu dit :

Si tu ne peux aimer ton Soi, tu ne peux aimer quelqu’un d’autre.

Ces gens se font la réflexion qu’il suffit d’aimer les autres pour que ces derniers les aiment, qu’ainsi ils seront dignes d’être aimés et pourront s’aimer.

Inversement, un grand nombre de gens se détestent parce qu’ils ont l’impression que personne ne les aime.

Source : « Conversations avec Dieu » de Neale Donald Walsch – Tome 1, chapitre 8.

 

Dans la rue de mes parents y vit un membre de la famille du père de mes filles. Mon père me dit : « je dirais aux filles d’aller leur dire bonjour ». Moi, je réagis rapidement, « ah non tu ne vas pas leur imposer ça, tu leur proposes mais tu ne leur imposes pas. Si elles ne veulent pas y aller tu ne forces pas. »

Il me dit : « oui mais je ne peux pas les avoir et qu’elles n’y passent etc…. »

ah ah voilà, il fait car il a peur du « On dit ».

Et ça c’est courant chez les humains. La peur du « On dit ».

Donc on fait par rapport aux autres et non pas par rapport à ce qu’on pense.

Non, si nous faisons quelque chose, c’est par envie, et surtout pas par obligation.

Ecoutez-vous, vos envies, et surtout AIMEZ-VOUS.

 

Dieu dit :

Tu dois d’abord voir toute la valeur de ton Soi pour être capable ensuite de voir toute la valeur de quelqu’un d’autre. Tu dois d’abord voir toute la grâce de ton Soi pour être capable ensuite de voir toute la grâce de quelqu’un d’autre. Tu dois d’abord reconnaître la sainteté de ton Soi pour être capable ensuite de reconnaître la sainteté de quelqu’un d’autre.

Source : « Conversations avec Dieu » de Neale Donald Walsch – Tome 1, chapitre 8.

 

Amour et Paix

Sandrine Leboeuf

 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site : lamourdesoi-boutique.com

 

L’amour de soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *