Aimez-Vous les Uns les Autres…

 

Octobre 2010 : 

L’Amour, peux tu m’en parler, je suis dans les sentiments ce soir. Tu dis : « aimez-vous les uns les autres ». Peut on aimer tout le monde ou parles tu de respect ? Parle t on de l’Amour que l’on connait (avec Mari, Enfants, Amis) ou d’un autre ?

Pourquoi poses tu des questions auxquelles tu as réponse ?

Ben pour les subtilités, pour tous, je sais grâce à toi, mais pour les autres personnes ?

Alors transmet, tu le sais, dis le ! Prends confiance en toi !

Oui on parle d’Amour (pas « juste » de respect), oui on peut aimer tout le monde. Non ce n’est pas le même amour que celui qu’on connait en famille ou amis. L’Amour dont on parle est dénué de sentiments humains, il est inconditionnel (donc sans condition). C’est un Amour qui reconnait le divin en l’autre, qui reconnait qu’on vient tous du même endroit, que l’autre se soit oublié ou non, et qu’on l’aime car Vie, car Être, car Esprit venant de Dieu…

Bien 😉 Je complète Pitchoune. L’amour que vous connaissez est bien souvent possessif (ceci est, point de jugement). Le mari envers la femme, la femme envers le mari, la mère et les enfants, le père et les enfants, parfois même avec les ami( e)s ou connaissances…

Qu’est-ce que j’entend par possessif : diriger la vie de l’autre, lui interdire, avoir peur pour l’autre démesurément (en rapport à ce qui est face à la situation), avoir un besoin de contrôle sur l’autre afin qu’il fasse selon notre volonté, plutôt que selon la sienne.

Ses avis, pensées, façon de faire doivent donc coller à votre notion des choses ou du bien, sinon…

Cet Amour là à maintes conditions. Il est rattaché à l’émotionnel humain…

Quand on parle d’Amour, la plupart des humains voient trois catégories d’Amour (ce qui bloque grandement, en effet, le fait d’aimer tout les êtres vivants) :

– L’amour de couple, nous dirons l’amour désir, celui qui attire l’un vers l’autre dans une émotion de bien-être et d’envie. Lorsqu’il n’est pas touché par la possessivité, c’est un Amour Divin fait de désir d’une âme pour une autre, d’un être pour un autre…

– L’Amour parents/enfants, nous dirons l’Amour Parental. Celui qui accompagne, guide, aime dans la fermeté (tel le berger ou le messager 😉 ), laisse libre et veille avec Amour à donner bagage (ou graine) pour demain. A l’enfant de planter ou non.

Si celui-ci est touché par le désir de diriger, de forcer, de contrôler l’enfant, alors cet Amour ne revet pas le même sens. Il conditionne et punis. Il n’est plus amour divin, mais émotionnellement humain dans sa possessivité.

– L’Amour frères/sœur ou tante/neuveu ou Ami( e)s, dirons nous l’amour familial/amical/relationnel. Cet amour là est un amour de jeux, de rire, de partage de moments simples en dehors de toute notion de « contrariétés ». Il change lorsqu’on émet des attentes envers l’autres ou des obligations..

Ses amours sont souvent relié à des possessions qui les tirent vers l’émotionnel dépendant et le pouvoir sur l’autre.

Il est possible cependant de les vivre d’une autre façon, comme décrit au départ. Simplement en ne jugeant pas et en ne forçant pas l’autre dans une direction particulière.

L’Amour que je vous ai indiqué pour Tous les Êtres (pas juste vos proches) n’est aucun de ceux là. C’est un Amour sans condition qui reconnait l’autre comme Frère / Sœur Céleste, enfant de Dieu, sans aucun jugement face à ce qu’il vous semble être, à ses « comportement » ou à sa vie.

Cela ne demande pas de vivre ensemble dans un même foyer ou de se voir. Vous êtes libres de ne pas vouloir subir certains comportements avec lesquels vous n’êtes pas heureux. Simplement de faire preuve de compassion et de non jugement… C’est un Amour profond, c’est aimer Dieu en l’autre et l’autre en Dieu… Voir le côté Unique et Merveilleux qu’il ou elle représente au delà des apparences premières. Evitez de confondre l’Être réel et le rôle que joue cet Être dans sa vie.

Merci, c’est plus clair ainsi.

 

Avec Amour

 

Jésus (Yéshoua) et Pitchoune

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :    qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *